Crédit Photo: Mégane Leroyer

C’est en remportant en 2010 le prestigieux concours ELLE Solidarité Mode que la créatrice émerge. Alors âgée de 20 ans, elle est déjà forte d’un savoir-faire pointu en couture, en lingerie sur mesure, en coupe ainsi qu’en modélisme.

Diplômes et concours en poche, elle dessine des collections de lingerie féminine, de chaussures et de sacs à main pour des grandes maisons parisienne, avant de créer sa propre griffe.

Adélie dessine des robes de mariée très « Couture ». Elles sont brassées de romantisme et de détails luxueux, avec une pointe de décontraction. Le style de la maison est insufflé par les influences du Préraphaélisme, du Symbolisme, par le Réalisme du XIXème siècle.

D’origine andalouse et bretonne, elle vole à la parisienne son talent pour la beauté au naturel, à la bretonne ses jardins fleuris et son ciel impétueux, et à la méditerranéenne son enivrante féminité.

Elle travaille des textiles précieux à la recherche de l’excellence, pour sublimer les corps à travers un tombé et des détails adaptés. Les constructions sont actuelles, la palette de couleurs sensible et contrastée.

Chaque création porte un numéro, symbole de la rareté des robes et de la valeur du fait-main. Les mariées viennent des plus grandes villes d’Europe pour dénicher ici leur trésor : une silhouette singulière, audacieuse, affranchie, tout comme elles.